Luz de Maria, 17-04-19

MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À SA FILLE BIEN-AIMÉE LUZ DE MARÍA
LE 17 AVRIL 2019

Enfants bien-aimés de Mon Cœur Immaculé :

MA BÉNÉDICTION EST AVEC VOUS POUR QU’À CHAQUE SOUPIR, CHAQUE BATTEMENT DE CŒUR, CHAQUE REGARD, CHAQUE PAS, VOUS SOYEZ SOUS MA PROTECTION.

Le danger spirituel dans lequel se trouve l’humanité est si grand que, sans cesser d’intercéder devant la Très Sainte Trinité pour chacun de vous, Mes enfants, JE SUIS VENUE VOUS APPELER À ÊTRE HUMBLES LORSQUE VOUS ENTREZ DANS LE DOMAINE DE MON FILS.

Je vous ai demandé d’aimer Mon Fils et pour l’aimer vous devez le connaître, et c’est précisément dans la connaissance que le danger guette, lorsque la créature humaine perd la notion de danger spirituel, lorsque l’orgueil s’infiltre et que l’homme croit posséder bien assez de connaissances des choses du Ciel.

EN TANT QUE CRÉATURES DE DIEU, VOUS ÊTES LES ENFANTS DE LA DIVINE VOLONTÉ. POUR AUTANT, N’ASPIREZ PAS Á POSSÉDER PLUS QUE LA GRÂCE DE VOULOIR CE QUE DIEU VEUT DE CHACUN DE VOUS.

Le malin regarde le désir de connaissance en vous et la ruse du serpent infernal attaque plus fortement l’homme lorsqu’il sent la persévérance avec laquelle Mes enfants continuent à cheminer et à lutter pour rester proche de Mon Fils. Alors, il les attaque sur différents fronts et l’un d’eux, très sensible, est l’intellect, où les batailles commencent à travers les spéculations et l’orgueil qui se gonfle, soutenu par les démons qui rôdent sur la Terre pour choisir leur butin.

Enfants, ne vous négligez pas, l’Eglise de Mon Fils doit rester vigilante, car vous vous trouvez à  la grande croisée des chemins, le chemin du calvaire, chemin de la purification de l’Église universelle. En cet instant, l’homme a combiné les maux antérieurs avec les maux actuels et la perversion est indescriptible. Avec douleur, vous devez vous reconnaitre indignes des grâces du Ciel. Et prosternés, vous devez reconnaitre que vous ne méritez pas la Miséricorde de Dieu (Cf. Heb 4,16).

Enfants bien-aimés, la foi s’affaiblit en tant de créatures avec une telle rapidité, que le petit reste de ceux qui persévèrent devra retourner dans les catacombes à la suite des persécutions due à la grande tragédie spirituelle dans laquelle vit une grande partie de l’humanité (Cf. Mc 6, 34).

NE RESTEZ PAS INERTES DEVANT LES PROUESSES DE SATAN. FAITES RÉPARATION FACE À CETTE CRISE DE LA FOI DANS L’HUMANITÉ, OFFREZ VOS SOUFFRANCES POUR LES CŒURS INFESTÉS PAR LA PESTE DE L’IMMORALITÉ, PRIEZ ET JEÛNEZ FACE AU MANQUE D’AMOUR POUR MON FILS.

L’apostasie prolifère, la folie vous a mené à ce stade (I Tim 4, 1). Mon Fils souffre pour Ses enfants et vous, vous l’ignorez.

BIENTÔT, MON FILS ME DIRA AU REVOIR POUR ALLER VERS LE CÉNACLE OÙ IL PARTAGERA LE PAIN ET LE VIN, SON CORPS ET SON SANG, AVEC SES DISCIPLES POUR SE PRÉPARER AUX PEINES DE L’AMOUR POUR CEUX QU’IL AIME.

Et… que font Ses enfants, Ses disciples ?…
Comment vous préparez vous à accompagner Mon Fils dans Son offrande d’Amour pour toute l’humanité ?
Êtes-vous conscient de cet instant si délicat et décisif de la foi ?
Combien l’humanité doit-t-elle expier ?
Combien l’humanité doit-t-elle souffrir ?
Combien encore doit se fortifier le Peuple de Mon Fils pour persévérer dans la foi ?…

OFFREZ À MON FILS VOTRE AMOUR, NE PRÉTENDEZ PAS À PLUS. LE RESTE VOUS SERA DONNÉ PAR SURCROÎT.

SOYEZ LES GARDIENS DE VOS FRÈRES, UNISSEZ-VOUS POUR QUE LE MAL NE VOUS PRENNE PAS AU DÉPOURVU.

Priez les uns pour les autres, priez pour l’Argentine, elle souffrira grandement.

Priez pour les États-Unis.

Priez pour le Venezuela, il s’obscurci.

Priez pour l’Italie, la souffrance arrive.

Restez unis à Mon Fils, allez au secours de vos Compagnons de chemin, n’oubliez pas vos Anges Gardiens, ils vous soulageront dans les moments de douleur.

PRÉPAREZ-VOUS AVEC MON FILS, VIVEZ AVEC MON FILS CHAQUE MOMENT DE SA DOULOUREUSE PASSION, ET RÉCONCILIEZ-VOUS AVEC L’AMOUR EN ESPRIT ET EN VÉRITÉ.

Venez à Moi et renouvelez ce Oui personnel à Mon Fils, et par conséquent ce Oui à l’Amour du prochain.

Recevez Ma Bénédiction Maternelle, et que Ma Protection Maternelle soit avec vous.

Maman Marie

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.