Luz de Maria, 19-09-19

MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À SA FILLE BIEN-AIMÉE LUZ DE MARÍA
LE  19 SEPTEMBRE 2019

Enfants bien-aimés de Mon Cœur Immaculé :

LE PEUPLE DE MON FILS DOIT PRESSER LE PAS ET SE DÉCIDER À LA CONVERSION DÉFINITIVE, AFIN DE RÉSISTER AUX ASSAUTS À VENIR.

Enfants bien-aimés, vous cheminez au milieu de la tiédeur spirituelle (cf. Ap 3,15; 2,4), à laquelle vous ne devez jamais vous laisser aller, et encore moins quand les démons sont prêts à emporter avec eux les âmes qui les accueillent à travers les innovations que le monde leur présente. Vous faites l’expérience d’un processus de disparition accélérée de la foi, provoquée par la multiplicité d’idéologies qui arrivent devant vous en un clin d’œil, conduisant cette génération à l’effondrement spirituel, social et politique.

CETTE GÉNÉRATION, QUI  EST EN TRAIN DE PERDRE LA FOI, EST PERMISSIVE ET NE RÉFLÉCHIT PAS AU FAIT QUE LE DÉMON S’INTRODUIT PAR LA TROMPERIE CHEZ BEAUCOUP DE MES FILS DE PRÉDILECTION, DANS UNE PARTIE DES ORDRES RELIGIEUX ET DES MAISONS DE FORMATION, POUR ACCAPARER UN PLUS GRAND NOMBRE DE PERSONNES OPPOSÉES AU MAGISTÈRE VÉRITABLE DE L’ÉGLISE DE MON FILS.

Les développements concernant une monnaie unique se multiplient dans les hautes sphères politiques, dominées par des secteurs de l’humanité qui conservent le contrôle de l’humanité,  implantant leurs sombres intérêts dans toutes les nations où ils dominent d’une manière ou d’une autre.

Ces dominateurs des nations maintiennent leur pouvoir sous diverses formes à travers les tentacules du mal, et agissent maintenant sur l’Église de Mon Fils pour la démembrer et persécuter Mes enfants. Ils ont introduit le Diable dans l’humanité avec grand intérêt, en parvenant notamment à capturer les plus tièdes, ceux qui ne sont pas en conformité avec l’Église de Mon Fils et, en son sein, certains qui disent croire avant de s’appeler eux-mêmes athées.

VOUS, ENFANTS DE MON CŒUR IMMACULÉ, VOUS DEVEZ RESTER FERMES DANS LA FOI (Cf. 1 Co 16,13), AIMER LA LOI DIVINE (Cf. Mt 22, 34-40), L’OBSERVER COMME JAMAIS AUPARAVANT,  RECEVOIR MON FILS DANS LA SAINTE EUCHARISTIE APRÈS VOUS ÊTRE DÛMENT PRÉPARÉS POUR ÊTRE FORTS SPIRITUELLEMENT ET NE PAS CÉDER DEVANT LE MAL QUI S’EST INTRODUIT DANS LE PEUPLE DE MON FILS ET QUI FRAPPERA AVEC PLUS D’AUDACE.

Enfants bien-aimés, préparez-vous spirituellement, aimez-vous comme des frères, ne vous asseyez pas à table avec vos frères comme s’assoient les espions avec ceux qu’ils n’aiment pas. VOUS DEVEZ ÊTRE DE VRAIS ENFANTS DE MON FILS, DE CEUX QUI APPRENNENT À ÊTRE AMOUR, COMME IL EST AMOUR. L’amour humain, s’il n’est pas fondé sur l’AMOUR DIVIN (Cf. Jn 13, 34), n’est pas durable. C’est pourquoi Mes enfants n’abandonnent pas le NAVIRE quels que soient les vents de tempêtes qui soufflent au moment de prendre la mer. Bien au contraire, QUAND LA TEMPÊTE SEMBLE ÊTRE LA PLUS FORTE C’EST ALORS QU’ILS S’ATTACHENT LE PLUS AU COMMANDEMENT DE L’AMOUR ET À LA LOI DE DIEU, S’EN TENANT AU VÉRITABLE MAGISTÈRE DE L’ÉGLISE,  VIVANT EN ESPRIT ET EN VÉRITÉ.

Par conséquent, au milieu du vacarme du monde, une musique cessera de jouer et l’humanité restera impassible!

Cette génération connaît le déclin pour avoir renoncé à Mon Fils, accueillant l’immoralité et les plaisirs mondains. Il ne pleuvra pas pendant quarante jours et quarante nuits. Vous ne voyez pas Mon Fils que vous crucifiez continuellement, mais par un don de la Miséricorde Divine, vous vivrez l’AVERTISSEMENT (*) de sorte que ceux qui le souhaitent se convertissent et que les convertis s’affermissent, afin que VOUS NE PERDIEZ PAS LA FOI ET QUE VOUS RENFORCIEZ VOTRE AMOUR DE LA TRÈS SAINTE TRINITÉ.

Sans épuiser la Miséricorde Divine, les appels à la conversion se multiplient encore et encore afin que l’humanité ne s’endorme pas dans les bras du Diable et que vous ne soyez pas conduits à la perdition. Vous savez que le Diable persécute Mes enfants, ET MOI, COMME MÈRE DE L’HUMANITÉ, AINSI QUE LES LÉGIONS CÉLESTES, NOUS N’ABANDONNONS PAS LE PEUPLE DE MON FILS QUI RESPECTE LE MAGISTÈRE DE L’ÉGLISE DE MON FILS.

N’AYEZ PAS PEUR. NE SUIS-JE PAS ICI, MOI QUI SUIS VOTRE MÈRE?

Je vous appelle à invoquer Saint Michel Archange, mais surtout à vivre chacun des Commandements de la Loi de Dieu, abandonnés à la Miséricorde Divine qui n’abandonne aucun de ceux qui se repentent en esprit et en vérité.

Priez le Saint Rosaire, n’oubliez pas d’invoquer Saint Michel Archange, n’oubliez pas de vous aimer comme des frères.
 
Priez, Mes enfants, priez pour le renforcement de la Foi dans le Peuple de Dieu.

Priez enfants, priez pour la Turquie, la nature la frappe.

Priez enfants, priez pour le Paraguay, la terre tremble.

Priez enfants, priez pour l’Italie. Le volcan Stromboli vous met en garde.

Priez enfants, priez. L’Amérique centrale tremble.

Demeurez fermes dans la Foi, soyez fidèles à Mon Fils, méfiez-vous des innovations dans l’Église de Mon Fils (Cf. Ga 1,8-11).

Arrêtez cette vie effrénée et prêtez attention au cadeau de la vie, afin de progresser spirituellement, de vous fortifier et de ne pas perdre la Foi. Vivez cet apprentissage de L’AMOUR DIVIN ET “ABREUVEZ-VOUS DE LA TERRE OÙ RUISSELLENT LE LAIT ET LE MIEL”.

N’ayez pas peur, ne vivez pas au rythme rapide de ceux qui restent loin de Mon Fils. SOYEZ CONSCIENTS DE CET INSTANT EN LEQUEL VOUS DEVEZ CONNAÎTRE MON FILS AFIN DE L’AIMER, NON PAS À LA MANIÈRE DE CEUX QUI NE LE CONNAISSENT PAS, MAIS DE SORTE QUE VOUS SOYEZ UN SEUL ET MÊME PEUPLE, QUE MON FILS APPELLE “LA PRUNELLE DE SES YEUX”.

Tout n’est pas amertume. Celui qui aime vraiment mon Fils et se donne à LUI, en accueillant la Sainte Écriture et en la mettant en pratique, est un disciple de Mon Fils (Cf. Jc 1,22; Mt 7,24; Jn 8,31-32).

 

JE VOUS AIME ET VOUS BÉNIS. N’AYEZ PAS PEUR!

Maman Marie

JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

(*) Révélations sur le Grand Avertissement de Dieu à l’humanité…

 

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères:

C’est une grande bénédiction que notre Mère Très Sainte vienne à notre aide, protégeant Ses enfants, tout en nous appelant fermement à prendre conscience de tout ce qui nous environne et qui  nuit à l’homme, et c’est indéniable.

Tout n’est pas amertume, nous dit notre Mère, mais nous devons être conscients que les prophéties sont en train de s’accomplir et que le temps presse; et que la conversion doit avoir lieu pour l’Amour du Christ.

Je sens qu’il nous faut connaître la vie des disciples du Christ et nous identifier à eux, afin de savoir ce qu’ils nous ont transmis et pour ainsi nous demander si c’est sur la Terre ou au Ciel qu’ils ont reçu la Gloire. Dès lors, ne nous attendons pas à une vie différente.

Notre Mère Très Sainte nous appelle à nous préparer et cela inclut aussi la préparation matérielle et le fait de tenir à jour les médicaments naturels avec lesquels le Ciel nous a bénis. N’oubliez pas que les volcans sont en train de se réveiller et par conséquent, il nous faut garder ce qui est nécessaire pour éviter que la santé ne soit affectée.

C’est un moment difficile pour l’humanité, mais en même temps, nous goûterons à la Miséricorde Divine dans toute Sa Splendeur. Les enfants de Dieu ne seront jamais abandonnés, et notre Mère Très Sainte nous réitère Son Fiat, Son Oui pour l’Amour de tous.

Amen.

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.