Petrus Romanus, 20-07-20-2

_________________________________________________________________

Message du Père Eternel donné au Supérieur Général de l’Ordre Romain de la Mère Rédemptrice

(J’ai vu en prière avec un Chapelet de couleur marron. Il avait les larmes aux yeux. Il était agenouillé sur un prie-Dieu et tourné face au maître-Autel. Le Père Eternel m’est apparu.)

Au Nom du Père + et du Fils + et du Saint Esprit + Amen

Mon Vicaire le Pape Benoît XVI souffre énormément. Il porte sur ses épaules le poids de l’Eglise et du monde. Il n’est pas indifférent aux blessures qui sont infligées à l’Eglise de la part même de ceux qui sont à l’intérieur. Dans l’ombre, des Cardinaux veulent museler par la censure, la parole de Mon Martyr Blanc. Ils ourdissent et fomentent pour le nuire. Nombreux sont ceux qui désapprouvent sa présence et sa proximité près du Saint Siège. Nombreux sont ceux qui voient en lui une menace pour le Pontificat de François.

L’Eglise est divisée et déchirée. Elle se délite petit à petit, morcelée de toute part. La Barque de Pierre roule et tangue sur les eaux démontées, prête à couler. Elle avance sur une voie tortueuse, guidée par des loups déguisés en agneaux. Sous la soutane cardinalice, sont cachés les plus féroces.

Les Cardinaux se dressent contre les Cardinaux. Les Evêques contre les Evêques. Les Messages se concrétisent. Vous êtes dans les Derniers jours de ce Temps. L’Eglise est un cadavre en décomposition. Elle est tombée en disgrâce avec une profonde déchéance spirituelle.

La Foi s’amenuise partout sur la Terre. Le monde de ceux qui ne croient plus en rien, a commencé.

L’irréligion avec son athéisme est entrée dans les habitudes de vie. Les mœurs corrompues et relâchées sont devenues des compagnons de débauche.

(Le Père Eternel a demandé de faire bénir par un Evêque, des médaillons portant en effigie l’Agneau Mystique. L’âme qui portera « l’Agnus Dei » sera préservée de l’athéisme).

C’est une Église avec deux souverains pontifes. Chacun des deux, tient dans ses rangs des Cardinaux qui soutiennent leurs actions. L’affrontement des deux Papes par la voix de leurs soutiens, présente une Église en scission, en piteux état. L’un Mon bien-Aimé Benoît XVI, veut la Sainteté de l’Église avec la préservation de la Tradition, et, l’autre François qui entend la désacraliser.

(J’ai vu le Pape Benoît XVI vêtu de rouge et allongé sur un catafalque au milieu de la Basilique Saint Pierre. Il était mort. Il m’a été permis de voir sa langue qui était noire comme si il a été empoisonné. J’ai pleuré et j’ai demandé pardon à Dieu pour le crime qui sera commis. Sur la place Saint Pierre, la foule rassemblée, s’avançait vers la dépouille. Il faisait nuit.)

Mon Petit Reste, mettez-vous en prière, implorant la protection implorant la protection pour le Pape Benoît XVI. Un grand danger entoure Mon Vicaire. Lorsque ce jour arrivera, tous les Romanistes devront se lever. Je prépare l’Ordre Romain de la Mère Rédemptrice pour avènement.

(Le Père Eternel a regardé le Vatican. J’ai vu de nombreux éclairs descendre sur la Coupole de la Basilique Saint Pierre, et une épaisse fumée noire entrer à l’intérieur. Le Père Eternel a tracé le Signe de la Croix)

Au Nom du Père + et du Fils + et du Saint Esprit + Amen

_________________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.