Luz de Maria, le 4 Mars 2019

______________________________________________________________

MESSAGE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST
À LUZ DE MARÍA
LE 4 MARS 2019

Mon Peuple bien-aimé:

Je vous appelle à méditer Mes Paroles, bien que le manque de conscience de certains de Mes enfants rende Mes Appels plus opaques. C’EST POUR CELA QUE JE VIENS AVEC MON AMOUR, MA MISÉRICORDE ET MA JUSTICE DEVANT L’HUMANITÉ.

Pour un enfant à Moi repenti et prenant la ferme résolution de changer, Ma Miséricorde le regarde comme si Elle le regardait pour la première fois, en lui offrant le meilleur de Ma Maison. Ma Miséricorde est débordante face à un enfant véritablement repenti et disposé à ne plus M’offenser. Je suis clément et juste à la fois.

JE NE VEUX PAS QUE VOUS CONFONDIEZ MA MISÉRICORDE AVEC IMPUNITÉ…

JE VIENDRAI ET TOUS MES ENFANTS SERONT JUGÉS, TOUS.

En ce début de temps de Carême, Mon Peuple se retrouve devant Ma Miséricorde et si la repentance est véritable, Je vous placerai dans Mon Sacré Cœur, où vous apprécierez la force de supporter ce qui arrive à l’Humanité, au milieu de l’absurdité de ceux qui secouent Mon Eglise.

Priez et recourrez à Ma Très Sainte Mère qui, comme Porte du Ciel, intercède constamment pour chacun de Mes enfants, vous appelle, vous soutient une fois et une autre pour que vous ne vous perdiez pas.

Réfléchissez et ne reculez pas devant le mal qui distille des immondices sur Mes enfants pour que les démons, avec leurs insinuations, vous fassent suffoquer jusqu’à vous conduire à mépriser le Salut, que Je vous offre de manière spéciale en ce temps de Carême pour sauver l’âme.

Mon Eglise souffre et combien se réjouissent de la souffrance des Miens!
Mon Eglise est sapée, malheur à ceux qui la sapent !
Malheur à ceux qui sont pierre d’achoppement pour Mes enfants et qui les conduisent au précipice ou à souffrir !

Mon Peuple, Je vous appelle à être fort, à résister en M’aimant, sans reculer, mais en témoignant de Mon Amour présent en vous.

TOUTES MES LÉGIONS CÉLESTES ACCOURENT POUR ACCOMPAGNER MON ÉGLISE FIDÈLE, FIDÈLE À MOI, À LA SAINTE ÉCRITURE, FIDÈLE À LA LOI DIVINE, FIDÈLE À MES ENSEIGNEMENTS ET MES OBSERVATIONS.

N’ayez crainte, ne reculez pas, maintenez-vous en étant témoins de Mon Amour, seulement ainsi vous parviendrez à continuer à aller de l’avant. Ceux qui ne sont pas témoins de Mon Amour, seront confondus et menés par d’autres chemins qui mènent uniquement à la perdition.

MON ÉGLISE EST UNE DANS MA VOLONTÉ, IL N’EXISTE PAS DIFFÉRENTES PAROLES, MAIS UNE UNIQUE PAROLE QUI EST LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE (JN 14, 6).

Ne faiblissez pas, plus particulièrement en ce temps de Carême. Continuez à être fidèles et à aimer Ma Mère, en accompagnement spécial pendant Mon chemin au Calvaire.

MON PEUPLE, VOUS DEVEZ ÊTRE MON PROPRE AMOUR, JE VOUS INVITE À ÊTRE DES CRÉATURES NOUVELLES, À LAISSER DE COTÉ LE PÉCHÉ QUI VOUS MÈNE À LA MORT SPIRITUELLE, DÉTACHEZ-VOUS DE VOS VIEUX HABITS, LUTTEZ CONTRE CET « EGO » ENNIVRÉ AVEC LEQUEL VOUS BLESSEZ VOS FRÈRES, AVEC LEQUEL VOUS BLESSEZ CEUX QUI SONT LES PLUS PROCHES DE MOI.

L’homme oublie qu’avec le jugement avec lequel il juge, il sera jugé, et avec la mesure avec laquelle il mesure, il sera mesuré (Mt 7, 1-2).

Pratiquez les Œuvres de Miséricorde et exercez-Les.

Priez Mes enfants, priez pour le Mexique, il souffre, sa terre tremble.

Priez Mes enfants, priez pour les États-Unis, son sol tremble et ils souffrent à cause de la nature.

Priez Mes enfants, priez pour l’Italie, elle souffre, la terre tremble.

Mon Peuple bien-aimé, Mon Ange de Paix vous apporte Ma Lumière, vous accompagne, priez pour cela. (*)

Réconciliez-vous avec Ma Maison, Je vous reçois avec Mon Amour.

Soyez fermes avec vous-même, très fermes, ne permettez pas que l’on vous écarte de Moi.

Vivez ce Carême disposés à la véritable rencontre, en communion avec Mon Amour, Ma Vérité, Ma Paix, très particulièrement conscients que vous êtes Mes enfants.

Priez, offrez, jeûnez pour ceux qui le peuvent.

Vivez dans Ma Paix.

Je vous bénis, Je vous porte dans Mon Sacré Cœur.

Jésus

(*) Révélations sur l’Ange de Paix, lire…

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.