Souffrance

 

Le quatrième chapitre de la lettre apostolique Salvifici Doloris du Pape Jean Paul II montre que le Christ a souffert pour l’amour. J’ai assimilé humblement quatre idées clés dans le texte: méchanceté de Lucifer, malice humaine, souffrance et béatitudes.

La méchanceté a deux caractéristiques essentielles: ignorance et arrogance. Lucifer a conspiré avec ses disciples de devenir plus grand que Dieu. Après le fiasco, Lucifer devint Satan et ses disciples démons et se rendit à l’enfer. Satan planté malice dans l’âme humaine, par déception, parce qu’il était jaloux de l’homme, la création suprême de Dieu. L’homme est tombé dans le piège de Satan parce qu’il voulait aussi devenir plus grand que son Créateur.

Dieu a condamné l’homme à la souffrance et à la mort, mais Dieu n’a pas abandonné l’homme, et a envoyé son Fils dans le monde pour racheter l’humanité par la mort sur la croix. “Votre souffrance est votre trésor” m’a montré le Saint Esprit quand je me suis réveillé étonné un matin. L’article Interaction avec l’Esprit Saint raconte la révélation.

Tous les quatre béatitudes de l’Évangile de Saint Luc, (Luc 6:20-22), impliquent la souffrance:

• Heureux, vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous!
• Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés!
• Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez!
•Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’ils vous excommunieront et insulteront, et proscriront votre nom comme mauvais à cause du Fils de l’homme.

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.

1 Response to Souffrance

Comments are closed.