La Samaritaine

 

L’histoire de la Samaritaine (Jean 4:4-42) est très révélateur. Nous apprenons la conversation de Jésus avec une femme seule qui était venu chercher de l’eau de puits de Jacob, en Samarie. Elle était une femme extraordinaire en raison de la race, méprisé par les Juifs, et du préjugé, méprisé par son propre peuple comme immoral.

Le Samaritaine, qui savait elle était un pécheur, elle devait être considérée comme une personne de valeur, et c’est une leçon biblique extraordinaire. Dieu nous trouve digne de son amour, malgré de notre péchés, nous estime assez de nous rechercher activement, pour nous accueillir à l’intimité et à se réjouir de notre culte. Seule une personne comme la Samaritaine pourrait comprendre cette Grâce.

L’histoire contient d’autres vérités précieuses:

“Ce n’est que par Jésus que nous pouvons obtenir et recevoir la vie éternelle: Jésus lui répondit, ‘Quiconque boit de cette eau aura encore soif; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai, n’aura plus jamais soif; Au contraire, l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant jusqu’à la vie éternelle.’ (Jean 4:13-14)

Jésus ministère auprès des Samaritains bannis révèle que tous les gens sont précieux pour Dieu et que Jésus veut que nous démontrons l’amour à tout le monde… même notre ennemis. (Jean 4:7-9)

Jésus est le Messie. (Jean 4:25-26)

Ceux qui adorent Dieu, l’adorent en esprit et en vérité. (Jean 4:23-24)

Notre témoignage de Jésus est le plus puissant moyen pour amener les autres à croire en lui: beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus sur la parole de la femme qui avait rendu ce témoignage, ‘Il m’a dit tout ce que j’ai fait.’ Les Samaritains étant donc venus vers lui, le prièrent de rester chez eux, et il y demeura deux jours. Et un plus grand nombre crurent en lui pour l’avoir entendu lui-même. Et ils disaient à la femme: ‘Maintenant ce n’est plus à cause de ce que vous avez dit que nous croyons; car nous l’avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu’il est vraiment le Sauveur du monde.’ (Jean 4:39-42)

Salut ne vient que pour ceux qui reconnaissent leur besoin désespéré de la vie spirituelle. Eau vive peut être obtenue que par ceux qui reconnaissent qu’ils sont spirituellement assoiffé, confessent et se repentent de leurs péchés et le désir de pardon, et accepter Jésus comme leur Messie, parce que le salut ne se trouve que dans lui.” (Jean 14:6)

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.