Parabole de la Brebis Égarée

______________________________________________________________

 

 

______________________________________________________________

 

”Lequel d’entre vous, s’il a cent brebis, et qu’il en perde une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour aller à la recherche de celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la trouve? Lorsqu’il l’a trouvée, il la met avec joie sur ses épaules, et, de retour à la maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis qui était perdue. De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance” (Luc 15:4-7).

 

Jésus s’intéresse particulièrement aux pécheurs perdus et repentants. La parabole convainc le pécheur repentant à chercher le sacrement de la Pénitence.  Il comprend quatre parties.

 

  • Contrition signifie que nous sommes désolés pour nos péchés, et nous avons l’intention d’essayer de faire mieux.
  • Confession est l’acte d’énoncer nos péchés à un prêtre. Il est toujours nécessaire de péchés mortels, mais c’est également une pratique bonne et pieu avec des péchés véniels.
  • Satisfait ou pénitence se compose de prières ou des actions particulières le prêtre assigne à nous de montrer notre douleur, et de faire amende honorable pour nos actions.
  • Absolution – les paroles que Jésus-Christ nous parle à travers du prêtre – pour nous libérer de nos péchés.

 

Le sacrement de la Pénitence a les effets suivants.

 

  • Nous sommes réconciliés avec Dieu et restauré à la grâce.
  • Nous sommes réconciliés avec l’Église.
  • Nous recevons la rémission de la peine éternelle encourue par le péché mortel.
  • Nous recevons la rémission, au moins partiellement, de la peine temporelle résultant du péché.
  • Nous recevons la paix et la sérénité de la conscience et de la consolation spirituelle.
  • Il y a un accroissement des forces spirituelles pour le combat Chrétien.

 

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.