Marcher pour la Vie

 

Le Président des États-Unis, Barack Obama, a publié une déclaration en le 41e anniversaire de la décision du tribunal Roe vs Wade qui a légalisé l’avortement dans ce pays le 22 Janvier, 1973 et qui a permis à l’extermination de 57 millions de bébés à naître. Obama a qualifié l’anniversaire comme une occasion pour les femmes de “réaliser leurs rêves.” “Chaque femme devrait être en mesure de faire leurs propres choix sur leur corps et leur santé», a déclaré le président.

Dans le respect de la plus haute fonction dans la nation, je comprends que les déclarations présidentielles furent trompeuses. Des professionnels de la santé mentale jugent le Syndrome Post-Avortement, les conséquences émotionnelles et psychologiques de l’avortement préjudiciables à une femme, même suicidaires. Obama a également ignoré que les femmes qui envisagent un avortement prennent également des décisions sur les corps de leurs enfants à naître et de leur droit à la vie dans la maison de la liberté et la terre des braves. Pendant sa campagne de réélection, Obama a reçu plus de 15 millions de dollars de «Planned Parenthood», qui eut dès le crédit pour la victoire électorale. Il fut entaché par le sang des innocents enfants à naître.

Le 22 Janvier des manifestants anti-avortement démontrent pour renverser Roe vs Wade en un Mars grand pour la Vie à Washington, DC. Des manifestants anti-avortement ont défilé jusqu’à Constitution Avenue vers la Cour Suprême. En 2014, le Pape François a exprimé son soutien aux manifestants à travers le réseau social Twitter, leur assurant leurs prières et demandant que “Dieu nous aide à respecter toute forme de vie, en particulier les plus vulnérables.” Le thème du mars de cette année fut “Adoption: A décision noble,» comme une alternative à l’avortement.

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.

1 Response to Marcher pour la Vie

  1. Pingback: Syndrome Post-Avortement | meditationsoncatholicism

Comments are closed.