Luz de Maria, 20-08-18

MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À SA FILLE BIEN-AIMÉE LUZ DE MARÍA
LE 20 AOÛT 2018

Enfants bien-aimés de Mon Cœur Immaculé, Je vous bénis.

COMME REINE ET MÈRE DES DERNIERS TEMPS, J’INSISTE À NOUVEAU DEVANT LE PEUPLE DE MON FILS POUR QUE, EN UN SEUL CŒUR, NOUS NOUS PRENIONS TOUS PAR LA MAIN ET AU NIVEAU MONDIAL, NOUS FORMIONS UNE MURAILLE FORTIFIÉE PAR LA FOI, PAR L’ESPÉRANCE ET PAR LA CHARITÉ.

Vous devez être dociles, Mes enfants, dociles… Et remercier le Père d’être Ses enfants, accueillir la Rédemption que vous offre Mon Fils et être de véritables porteurs de l’Esprit Saint.

Le témoignage de Mes enfants est constant et en cet instant, durant cette Neuvaine, vous devez offrir chaque acte et œuvre pour le salut de toute l’Humanité qui se retrouve troublée, qui se retrouve désorientée par la grande machinerie du mal, qui au travers de grandes organisations déguisées ont réussi en cet instant à vous accaparer, pour que vous soyez un Peuple qui désobéit aux Commandements du Père, pour que vous ne désiriez pas accueillir la Rédemption que Mon Fils vous offre et pour que vous refusiez d’être les temples vivants de l’Esprit Saint.

Je vois tant de créatures dans le monde qui, avec une signature sur une feuille de papier que le vent peut emporter et le feu brûler en quelques secondes, signent pour ne plus s’appeler chrétiens ni appartenir à l’Eglise de Mon Fils, en oubliant que jamais ils ne pourront renier d’être la confection du Père Eternel et finalement, appartenir à Mon Fils et posséder l’Esprit Saint. Quelle grande ignorance de ces créatures dont le mal a envenimé l’esprit en leur inculquant une série de contradictions théologales pour qu’elles soient des apostats. Mais vous, Mes enfants, unis en cette Neuvaine pendant laquelle Je vous accompagne Moi, quand chacun La prononce chaque jour, unis ensemble cette Mère et vous, nous sauverons des âmes, nous irons à la rescousse des âmes, tout pour la gloire de la Sacrosainte Trinité.

CHAQUE PRIÈRE QUE VOUS DIRIGEZ À LA SACROSAINTE TRINITÉ EST UN TRÉSOR, JE LA PRENDS DANS MES MAINS, JE LA PLACE DANS MON CŒUR ET JE L’ÉLÈVE FACE AU TRÔNE DU PÈRE, DU FILS ET DU SAINT ESPRIT.

Aucune prière, aussi brève soit-elle, se perd si elle est réalisée avec pleine conscience, en esprit et en vérité. D’où la grande différence entre prier sans savoir ce qui est dit et lorsque l’on fait quelque chose de mécanique et par habitude, avec ce qu’est prier. Prier c’est méditer chaque parole que vous émettez, en la vivant dans sa propre chair, en l’aimant dans l’esprit pour que Je la livre devant la Sacrosainte Trinité.

Nous n’avons pas besoin de grands orateurs ni d’éblouissantes prières, comme celles que dictent certains hommes politiques pour faire grande impression face aux autres. Nous n’avons pas besoin de cela, nous avons besoin de prières de cœur qui brûlent de désir de remercier Dieu, avec le désir d’obtenir l’Aide Divine.

COMBIEN PARMI VOUS PRIEZ EN PENSANT TOUJOURS QUE NOUS, LA SACROSAINTE TRINITÉ ET CETTE MÈRE, NOUS AVONS BESOIN DE VOS PRIÈRES ? Nous avons besoin d’amour, nous vous sommes reconnaissant pour les prières, et celles-ci sont prises et à nouveau déversées sur chacun de vous en bénédictions. Vous avez besoin de prier pour être bénis en chaque instant. Nous avons besoin, oui, d’un peuple vrai, non d’un peuple tiède, nous avons besoin d’un peuple convaincu et converti.

CES JOURS DE CETTE NEUVAINE SI EXTRÊMEMENT IMPORTANTE, AINSI COMME LE PÈRE ÉTERNEL ME LE MANIFESTE, EXTRÊMEMENT IMPORTANTE POUR L’HUMANITÉ, POUR QUE CE SOIENT VOUS QUI VOUS METTIEZ AU SERVICE LES UNS POUR LES AUTRES, ET EN ÉLEVANT LES PRIÈRES AVEC LE CŒUR, VOUS PRENIEZ LES BÉNÉDICTIONS QUI SE DÉVERSENT SUR VOUS POUR QUE CEUX QUI ONT BESOIN D’UNE PRIÈRE DE CŒUR POUR SE CONVERTIR, PARVIENNENT À LA CONVERSION.
APRÈS AVOIR CONCLU CETTE NEUVAINE, TOUS DOIVENT SAVOIR ET DOIVENT PRENDRE CONSCIENCE QU’IL Y A EU UN AVANT ET QU’IL Y AURA UN APRÈS, VOUS SEREZ ALORS DES CRÉATURES RENOUVELÉES DANS L’AMOUR, DANS L’ESPÉRANCE ET DANS LA CHARITÉ ET PORTEUSES D’UNE PROFONDE FOI.

Mais pour cela, vous devez vous ouvrir chaque jour car ni la Sacrosainte Trinité ni Moi ne pourrons intervenir pour entraver la liberté que Dieu a donné à l’homme. L’homme doit se prédisposer pour permettre l’action de Dieu en lui. Et Je vous appelle à cela : à ouvrir le cœur pour que vous soyez transformés. Et bien que la pensée vous appelle à suivre les tendances mondaines, vous, ouvrez le cœur et là nous vous nourrirons.

MES ENFANTS VOUS DEVEZ PRENDRE CONSCIENCE QUE LA NEUVAINE NE SE TERMINE PAS LE 28 AOÛT, MAIS QUE SES FRUITS COMMENCERONT LE 28 AOÛT, QUAND VOUS COMMENCEREZ LE VÉRITABLE CHEMIN DE LA CONVERSION.

Je ne veux plus d’enfants tièdes qui Me suivent un jour quand Je leur demande qu’ils s’abandonnent à Mon Fils, mais qui un autre jour ne Me répondent pas alors que Je vous appelle. Mon Fils tape à la porte et vous la maintenez fermée. Cela suffit, Mes enfants !

Le Peuple de Mon Fils doit rester ferme pour que le mal ne le pervertisse pas étant donné que le démon, serpent si rusé, a envahi la pensée des hommes à travers la technologie mal employée et, à travers la pensée, a perverti tous les sens.

Comment un enfant à Moi peut s’appeler amoureux de Mon Fils s’il désire la mort de ses frères ? Celles-ci sont les stratégies du mal, celle-ci est la stratégie que s’est tissée la grande tentacule au travers de l’histoire, la puissante tentacule de la franc-maçonnerie, et qui en cet instant se cache sous diverses organisations qui paraissent au grand jour devant l’homme, comme celles qui promeuvent les mouvements contre le Don de la vie.

Comment peuvent s’appeler chrétiens ceux qui agissent constamment en profanant irrespectueusement Mon Fils ! C’est vous qui avez besoin de prier pour vous-même pour obtenir le pardon et la bénédiction et Moi comme Reine et Mère des Derniers Temps, et non de la fin du monde, mais des derniers temps, Je vous convoque pour que vous ayez conscience qu’il est urgent que vous, en tant que Peuple de Dieu, vous preniez la décision de renoncer au monde et à ses machinations, de renoncer à satan et à sa perversion, de renoncer aux nouveautés qui vous pervertissent car en ces derniers temps, le démon, qui sait que le temps est compté, s’est précipité et se précipite avec plus de ténacité sur le Peuple de Mon Fils pour vous réduire.

Certains de Mes Enfants sentent une grande fatigue, certains de Mes enfants sentent un épuisement spirituel, certains de Mes Enfants se sentent faibles, mais vous savez quoi, Mes enfants ? c’est parce que le mal garde un œil sur vous, et vous devez chacun quotidiennement vous abandonner à la Volonté Trinitaire et vous réfugier sous la protection de votre Ange Gardien et invoquer les Puissances Angéliques pour qu’elles vous maintiennent debout et pour que vous réussissiez à rester fermes et décidés.

JE NE VEUX PLUS DE MENSONGES.
JE SAIS, JE VOUS CONNAIS ET JE SENS CE QUE VOUS RESSENTEZ DANS LE CŒUR.

Mon Fils vous connait dans la moindre de vos pensées et sentiments, Je ne veux plus de mensonges, le Peuple de Mon Fils ne peut continuer à se mentir lui-même, ou alors, il périra et a besoin de se sauver et atteindre la Vie Eternelle.

Comme Reine et Mère des Derniers Temps Je vous dis à chacun de vous :

Soyez d’invincibles combattants, ne soyez pas des suiveurs des modernismes, si les Commandements avaient pu être réformés, cela aurait été éclairci dans la Sainte Ecriture depuis le commencement, le Père aurait déjà établi les normes en fonction de cela, mais ce n’est pas ainsi, la réalité pèse sur certains, mais la Vérité pèse plus que ce que certains pensent. Mes enfants doivent accueillir le Mandat Divin et adorer la Croix de Mon Fils car c’est en Elle que vous vous maintenez et vous devez supplier l’Esprit Saint pour qu’il ne s’éloigne pas de vous, vous devez vous aimer les uns les autres, vous devez être un seul cœur.

J’entends certains demander que le temps se raccourcisse, que le Père arrive avec Sa Justice maintenant ! Mais c’est parce que vous n’avez pas connu la Justice Divine que vous la demander avec insistance, mais quand vous serez face à Elle, enfants, vous devriez être déjà totalement convertis pour que vous supportiez et réussissiez à aimer cette Justice, faute de quoi, au milieu de la Justice Divine, certains se transformeront en apostats, renonçant à suivre Mon Fils à cause de la fermeté de la Justice Divine.

Regardez, Mes enfants, combien vous aime la Sacrosainte Trinité et combien J’intercède pour vous, car jusqu’à cet instant à travers cette Invocation et cette Neuvaine, la Divine Miséricorde est descendue en plénitude sur cette génération, qui ne la mérite pas, car elle n’a pas su répondre et se révolte une fois et une autre contre le Père. La Miséricorde Divine est si infinie que, même en voyant l’état dans lequel se trouvent les âmes de la plus grande partie de l’Humanité, Elle descend pour vous offrir l’opportunité de changer et reprendre le chemin.

Ô COMBIEN EST GRAND LE DIEU AUQUEL VOUS VOULEZ RENONCER EN CET INSTANT…

Ô COMBIEN IL EST AMOUREUX, CHARITABLE, BIENVEILLANT, ET Ô COMBIEN IL VOUS PARDONNE PARCE QUE SON AMOUR EST INFINI.

Mes enfants bien-aimés, que le changement et le désir de changer ne se termine pas à la fin de cette Neuvaine, mais tout comme Je l’ai proclamé avant, que ce 28 août soit le commencement d’un peuple lumineux, d’un peuple qui renait en esprit et en vérité, d’un peuple qui s’est décidé à la conversion totale, car chaque jour est un jour de conversion.

ENFANTS, C’EST AINSI QUE JE VOUS ATTENDS EN CET INSTANT ET JE VOUS ATTENDRAI JUSQU’À L’ÉTERNITÉ ENSEMBLE AVEC LA SACROSAINTE TRINITÉ, CAR JE SUIS FILLE DU PÈRE, MÈRE DU FILS ET ÉPOUSE DU SAINT ESPRIT ET CETTE NEUVAINE A ÉTÉ DICTÉE DE LA BOUCHE DU PÈRE POUR QUE CEUX QUI LA PRIENT AVEC UN VÉRITABLE AMOUR ATTEIGNENT LES BIENFAITS QUE JE VOUS OFFRE EN TANT QUE MÈRE.

Je vous aime et c’est pour cela que Je vous réclame, oui ! Je vous réclame pour Mon Fils, Je vous réclame pour votre salut, Je vous réclame pour que vous aimiez vos frères, pour que soyez vrais, pour que vous ne soyez pas de médiocres pratiquants, pour que vous ne soyez pas hypocrites.

POURQUOI REFUSEZ-VOUS D’ABANDONNER QUELQUES INSTANTS DE VOTRE VIE À MON FILS POUR LE CONNAÎTRE ET TOMBER AMOUREUX DE LUI?

POURQUOI ÊTES-VOUS AUSSI TÊTUS, AUSSI DÉSOBEISSANTS, AU POINT D’EN ARRIVER À UNE GÉNÉRATION COMPARABLE À LA GÉNÉRATION DU DÉLUGE OU AUX HABITANTS DE SODOME ET GOMORRHE, CAR VOUS AVEZ CHOISI SATAN COMME DIEU ET VOUS L’AVEZ INTRONISÉ ?

Mes enfants, vous savez que Je vous aime tellement que Je dois vous mentionner tout ce qui précède pour que vos cœurs soient touchés, pour que vos pensées se rappellent que l’Amour et la Miséricorde de Dieu son infinis mais que même, étant ceux qui renoncent à être des enfants de Dieu, la Miséricorde se retrouve face à vous. NE LA MÉPRISEZ PAS ENFANTS, NE LA MÉPRISEZ PAS, ACCUEILLEZ CETTE MISÉRICORDE QUI S’OUVRE POUR CHACUN, POUR TOUS.

C’est pour cela que Je vous ai mentionné le Déluge et Sodome et Gomorrhe pour que vous vous rappeliez qu’en ces instants Dieu a trouvé des créatures dignes du salut. C’est pour cela, qu’en cet instant, en trouvant également des créatures qui luttent pour le salut Il M’envoi comme Mère et Maitresse pour vous rappeler la Miséricorde. Aussi gros et grand que soit le pécheur, s’il se repend véritablement, il sera ce Noé qui a obtenu la Bénédiction de Dieu.

Mes enfants, le Déluge de cet instant n’est pas un déluge d’eau, c’est un déluge d’idéologies que lance satan à l’Humanité pour qu’ils soient dépourvus de conscience et se soumettent à la volonté du dragon infernal et de son empire pour lequel, sur la Terre, la plus forte tentacule de ce dragon, est la maçonnerie.

Mes enfants, en tant que Mère Je vous bénis, en tant que Mère Je vous offre Mon Amour et Mon Cœur pour que vous vous y immisciez et en tant que Reine et Mère des Derniers Temps Je vous demande que chacun soit ce bébé que la Main du Père protège et qui né de la Main du Père comme Sa créature, représentant le Reste Saint. N’oubliez pas Notre bien-aimé Ange de Paix qui viendra se présenter à l’Humanité après que l’antéchrist ait soumis le Peuple de Mon Fils, pour qu’il ne soit pas confondu avec l’antéchrist.

AUJOURD’HUI JE PRÉSENTE L’ANGE DE PAIX (1) À L’HUMANITÉ…
UNE NOUVELLE CRÉATURE, UNE CRÉATURE INSTRUITE PAR LA SACROSAINTE TRINITÉ, UNE CRÉATURE QUI, À LA RESSEMBLANCE DE JEAN LE BAPTISTE, CRIERA ENCORE DANS LE DÉSERT DE CETTE GÉNÉRATION POUR QUE VOUS REPRENIEZ ET CONTINUIEZ LE CHEMIN DU SALUT.

Mes enfants, priez sans relâche, celui qui ne prie pas avec le cœur trouve un chemin lourd et difficile, priez enfants, priez avec le cœur, apprenez à prier avec le cœur.

Je bénis tous ceux qui ont commencé en ce jour la Sainte Neuvaine avec amour et foi.

Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen

Mère Marie

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.