Luz de Maria, le 12 Avril 2022

______________________________________________________________

______________________________________________________________

MESSAGE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST
À SA FILLE BIEN-AIMÉE LUZ DE MARÍA
LE 12 AVRIL 2022

Mon Peuple bien-aimé,

VOUS ÊTES MES ENFANTS ET POUR CHACUN DE VOUS JE ME SUIS LIVRÉ À MA CROIX, SUR LAQUELLE J’AI MANIFESTÉ MON AMOUR POUR LE SALUT DE L’HUMANITÉ.

 
Je désire que tous soient sauvés, (1 Tm 2,4), que tous se convertissent et participent au Banquet, à Ma Table.
 
Je viens une fois de plus comme un Mendiant de l’Amour pour frapper à la porte du cœur et de la conscience de chacun.
 
Je désire que vous M’ouvriez la porte, mais Je sais que tous ne le feront pas, c’est pourquoi Je vous donne Ma Bénédiction à l’avance et J’attends, Mon Cœur entre Mes Mains, que vous reveniez à Moi et cessiez de vivre selon le monde.

Combien de Mes enfants Me disent qu’ils ne sont pas du monde, tout en vivant selon les préceptes du monde, appréciant le confort et en étant incapables d’endurer une privation !
 
Je rencontre tant de Mes enfants qui Me disent : “Seigneur, Tu sais que je ne suis pas du monde”. Mais ils vivent en se souciant du monde, des apparences, afin d’être bien accueillis dans tous les cercles sociaux ; ils vivent d’orgueil et méprisent ceux qui ne sont pas leurs égaux.
 
Ces attitudes font d’eux des êtres mondains, qui vivent de “ce que les gens vont dire et du regard qu’ils auront sur moi”. Ils doivent changer MAINTENANT ! car le monde et la chair ne leur procureront aucun bénéfice.

LA FOI EN MA PAROLE A TELLEMENT DIMINUÉE que certains ne la nomment même pas pour ne pas se compromettre.

ILS CONSIDÈRENT LA SAINTE ÉCRITURE COMME UN LIVRE DE PLUS, PASSÉ DE MODE, et pensent ainsi qu’elle doit être réformée.

 
MALHEUR À CELUI OU À CEUX QUI DÉFORMENT LA SAINTE ÉCRITURE, IL VAUDRAIT MIEUX QU’ILS NE SOIENT PAS NÉS !

Les Commandements sont au nombre de dix (Ex 20,1-17) et ils ne peuvent être ni modifiés ni ignorés. C’est la Loi et au-dessus d’elle il n’y a pas d’autre loi ; on ne peut ni la modifier, ni la supprimer, ni la remplacer.

COMBIEN JE SUIS OUBLIÉ !

 
Les Commandements ne sont soumis ni aux idéologies, ni aux créatures humaines, ni aux circonstances :

ILS SONT DIX ET ILS SONT ÉCRITS. QUE CELUI QUI LES CHANGE SOIT ANATHÈME !

 
Le déroulement de ce temps vous rapproche du renoncement, par certains de Mes Consacrés, à l’obéissance à Ma Parole, rapprochant Mon Église du Schisme.
 
Mon Peuple bien-aimé, préparez-vous !
Il y en a tellement qui se disent Mes enfants et qui sont contre Moi…

Il y en a tant qui désirent omettre Ma Parole, les Commandements et les Sacrements pour faire émerger la nouvelle religion, qui sera licence totale et renoncement à Moi et à Ma Mère… Ils renieront le Credo et le Notre Père sera changé.

ATTENTION MON PEUPLE, CE N’EST PAS MOI !


On veut vous tromper et vous rapprocher du mal, de l’Antéchrist, et le faire petit à petit, de sorte que Mes enfants ne s’en aperçoivent pas.
 
Mon Peuple, la rébellion avance, la guerre continuera à prendre des territoires et de nouvelles nations s’y engageront. La violence se répand.

Priez Mon Peuple, priez pour l’Argentine ; le peuple se rebellera et dans l’agitation il réclamera la vie d’une victime au pouvoir. L’Argentine doit prier.

Priez Mon Peuple, priez ; la famine grandit, l’épidémie se répandra, s’échappant de mains marquées par la souffrance de leurs frères, le confinement sera à nouveau mis en œuvre.

Priez Mon Peuple, priez ; l’Amérique sera secouée, elle sera ensuite la terre de ceux qui fuient l’Europe.

Priez Mon Peuple, priez Ma Très Sainte Mère, Refuge des pécheurs. Elle vous gardera dans le silence intérieur.

Priez mon Peuple ; quoi qu’il arrive, gardez la Foi. Priez avec votre cœur et vous serez entendus.

 
Soyez miséricordieux, gardez confiance dans la Protection Divine et la garde de Mon bien-aimé Saint Michel Archange et de Ses Légions.
 
Venez à Moi sans crainte, avec Foi, Espérance et Charité.
Ne désespérez pas, Je reste avec Mon Peuple que Je ne laisserai pas seul.
 
Recevez Ma Bénédiction.

Votre Jésus

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

(*) VIDEO MESSAGE 12.04.22

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères dans la Foi,

J’ai regardé notre très cher Seigneur Jésus-Christ avec une extrême tristesse…

Au cours de cet Appel Divin, Il m’a été permis de voir comment l’humanité, presque partout sur la Terre, était en proie à la famine et au joug oppressif de ce qui était appelé “un seul ordre pour tous”.

J’ai vu qu’avec la famine, le désespoir de la créature humaine allait progresser, en raison de la pénurie non seulement de nourriture, mais aussi de médicaments et de soins hospitaliers. Au milieu de tant de souffrances humaines, il m’a été montré comment la guerre allait avancer impitoyablement, avec deux pays d’Amérique du Nord attaqués et le chaos régnant en Europe.  On m’a montré comment, en Argentine, la douceur de ce peuple se transformerait en impatience et en agressivité.

Il m’a été permis de voir l’Amour de notre Très Sainte Mère qui ne se détourne pas de Ses enfants. Celui qui accueille Son Amour maternel ne sera jamais abandonné par cette Mère, que nous avons reçue au pied de la Croix de gloire et de majesté.

J’aimerais souligner un mot que Notre Seigneur Jésus-Christ utilise dans cet Appel, un mot très fort, et je voudrais que nous le prenions tous en considération. C’est le mot “anathème”. Il se réfère à une personne qui méprise et n’aime pas Dieu, qui proclame le contraire de ce que Notre Seigneur Jésus-Christ a enseigné dans Sa Parole Divine et qui, par conséquent, se trouve loin de Dieu. C’est une chose à considérer très sérieusement, et je vous invite à méditer les citations suivantes de l’Écriture Sainte : Rm 9,3 ; 1 Co 12,3 ; 16,22 et Ga 1,8-9.

L’humanité éloignée de Dieu attire sur elle, comme un aimant, de plus grandes douleurs, et devra passer par un véritable creuset.

Amen.

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.