La Parabole du Bon Samaritain

______________________________________________________________

______________________________________________________________

En ce temps-là, voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t‑il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: « Et qui est mon prochain? » Jésus reprit la parole: « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits: ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.” Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. » (Luc 10:25-37)

______________________________________________________________

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. » « Et qui est mon voisin ? »

C’est le thème de la parabole. Les voleurs n’étaient pas des voisins. . . les voleurs ont existé tout au long de l’Histoire. . . et des nations ont volé d’autres nations. La Russie est un voleur contemporain de l’Ukraine.

______________________________________________________________

______________________________________________________________

“Des enfants ukrainiens sont tués et deviennent orphelins”, alors que le cruel Poutine livre son âme à Satan pour l’expansion territoriale, alors que le monde que nous connaissons est sur le point de se terminer. Je suis désolé pour toi Poutine, tu es en phase terminale et tes jours sont comptés. Satan vous a contrôlé comme une marionnette et est prêt à vous tourmenter éternellement comme vous tourmentez maintenant des enfants ukrainiens innocents.

* Remarque: la Russie aurait pu empêcher cette guerre si elle n’avait pas pris la Crimée.

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.