Le Grand Monarque Français

______________________________________________________________

______________________________________________________________

Le Sacré Cœur de Jésus et le Futur Roi de France

Chères Ames, le Sacré Cœur de Jésus est une dévotion très importante, car elle est liée à la Mission du Roi de France.

A travers Sainte Marguerite Marie Alacoque, le Sacré Cœur s’est adressé au Rois de France.

En 1675, Notre Seigneur Jésus-Christ apparait à Marguerite-Marie Alacoque, et lui demande l’établissement d’une Fête votive à Son Sacré-Cœur dans l’octave de la Fête-Dieu et la construction d’un édifice religieux à dédié au Sacré-Cœur.

En 1689, Notre Seigneur apparait de nouveau à Sainte Marguerite Marie:

«Faites savoir au Fils Aîné de Mon Sacré-Cœur (Louis XIV) que, comme sa naissance temporelle a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma Sainte Enfance, de même il obtiendra sa naissance de grâce et de gloire éternelle par la consécration qu’il fera de lui-même à mon Coeur adorable qui veut triompher du sien et, par son entremise, des grands de la terre. Il veut régner dans son palais, être peint sur les étendards et gravé sur ses Armes, pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis, en abattant à ses pieds ces têtes victorieuses et superbes, pour les rendre triomphantes de tous les ennemis de la Sainte Eglise».

Louis XIV ne consacrera malheureusement pas la France au Sacré Cœur.

En 1765, grâce à la Reine Marie Leszczyńska épouse de Louis XV, le pape Clément XIII accorde la Fête du Sacré-Coeur à la France. Le fils de la Reine, le Dauphin Louis de France (1729-1765), consacre avec l’autorisation de son père un autel de la Chapelle Royale Saint-Louis du château de Versailles au Sacré-Coeur, dans l’attente de la construction de la basilique de Montmartre.

Puis en 1789, en Angleterre, un siècle exactement après le message donné à Sainte Marguerite Marie et la demande non exécutée, les loges maçonniques décident de fomenter la révolution en France. Après la prise de la Bastille le 14 Juillet, le Comte de Provence, le Comte d’Artois et les deux fils de ce dernier, les Ducs d’Angoulême et de Berry, partent en émigration. Ce dernier, à peine âgé de 11, fera coudre sur son vêtement le drapeau du Sacré Cœur.

Louis XVI est emprisonné en 1792. Il décide alors de consacrer la France, sa personne et sa famille au Sacré-Cœur.

En 1793, au nom du petit Louis XVII emprisonné au Temple, le Conseil Supérieur de l’Armée Catholique et Royal de la Vendée Militaire, appose le Sacré-Cœur sur son Drapeau.

Mais en 1823 à nouveau, Notre Seigneur renouvelle auprès de Louis XVIII Sa Demande de Consécration au Sacré-Cœur par l’intermédiaire d’une religieuse, Mère Marie de Jésus, de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de Paris, puis auprès de Napoléon III par l’intermédiaire de Mme Royer.

Le 11 Janvier, le pape Pie IX, à la demande des évêques de France, sur l’initiative du Cardinal Pie inspiré par une demande du Comte de Chambord, établit la Fête du Sacré-Cœur en l’Eglise Universelle. Puis le 17 Janvier, la première pierre de la Basilique de Montmartre est posée. La Vierge Marie apparait le même jour à Pontmain. Le lendemain, la Mère de Dieu apparaît à Marie-Julie Jahenny et lui dit:
Le plaisir de Dieu est fait! La France est sauvée!

Le Comte de Chambord renoncera au Trône deux ans plus tard après la révélation de la survivance de Louis XVII et de sa descendance Royale.

Le 21 Juin 1923, un siècle après la demande faite à Louis XVIII par l’intermédiaire de Mère Marie de Jésus, la Sœur Marie de Jésus, religieuse au Couvent des Oiseaux à Paris, reçoit confirmation des demandes antérieures adressées par Marguerite-Marie à la Maison Royale de France et le message suivant pour le futur Grand Monarque:

«La France est toujours bien chère à Mon Divin Cœur, et elle lui sera consacrée. Mais il faut que ce soit le Roi lui-même qui consacre sa personne, sa famille et tout son Royaume à Mon Divin Cœur; et qu’il Lui fasse, comme Je t’ai déjà dit, élever un autel comme on en a élevé un en l’Honneur de la Sainte Vierge. Je prépare à la France un déluge de grâces lorsqu’elle sera consacrée à Mon Divin Cœur».

En 1925, soit sept ans après avoir renouvelé les demandes de Paray-le-Monial par l’intermédiaire de Claire Ferchaud, au Président Poincaré Président Français qui les a rejetées, le Christ-Roi lui apparait de nouveau: «Quand Je verrai ces lieux que J’ai spécialement choisi pour répandre Mon Amour Miséricordieux sur le monde, les foules à genoux et demander pardon, Mon Père fera grâce et mon Cœur apparaîtra dans le Triomphe de la Paix sur une France régénérée!»

Comme nous le comprenons, Le Roi de France a pour Mission de consacrer la France, ainsi que sa famille, son royaume et lui-même au Sacré Cœur de Jésus pour sauver le peuple français, la France.

Je vous invite, en ce mois dédié au Sacré Cœur de Jésus, à prier pour le Roi de France à venir.

Souvenons-nous que Petrus Romanus et le Roi de France sont indissociables. Leurs Missions sont liées.

Offrons au Sacré-Cœur nos prières, nos louanges, nos supplications, nos actes de réparation.

Je prie pour chacun d’entre nous.

Bon Mois du Sacré-Cœur de Jésus!

Le Supérieur de l’Ordre Romain de la Mère Rédemptrice

[ Petrus Romanus ]

______________________________________________________________

Souvenons-nous que Petrus Romanus et le Roi de France sont indissociables. Leurs Missions sont liées.

Petrus Romanus est l’avenir et le dernier pape de l’Église Catholique Romaine et son siège papal sera aux Philippines.

L’Esprit Saint m’a ordonné de préparer les Philippins à accueillir le pape Pierre II aux Philippines et à aider cette nation à devenir la plaque tournante de l’évangélisation dans les temps de fin avant la Seconde Venue du Christ. Nous sommes la génération de son retour. J’ai écrit jusqu’à présent environ 150 lettres aux Philippines.

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.