Luz de Maria, 20-01-21

______________________________________________________________

______________________________________________________________

MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À SA FILLE BIEN-AIMÉE LUZ DE MARÍA
LE 20 JANVIER 2020

Enfants bien-aimés de Mon Cœur Immaculé,

VOUS ÊTES MES ENFANTS BIEN-AIMÉS, CEUX QUE MON FILS M’A CONFIÉS DEPUIS LA CROIX.

Vous vous trouvez dans un temps de confusion, d’incertitude et d’attente.


Qui sont ceux qui continuent d’avancer sur le chemin?

Mes enfants qui font confiance à la Volonté Divine. Mes enfants qui sont sûrs que Mon Fils ne les abandonnera pas et que cette Mère ne les délaissera pas.

Chacun d’entre vous avance d’un pas assuré, car ce qui a été annoncé par la Très Sainte Trinité vous garde dans la confiance que rien ne se passera qui n’ait été révélé auparavant afin que vous puissiez vous préparer, que vous ne vous perdiez pas et que vous puissiez sauver vos âmes.

Sans Amour, la créature humaine ne peut pas atteindre la Vie Éternelle…
Sans Foi, la créature humaine construit sur des sables mouvants…
Sans Espérance, la créature humaine s’effondre sous la pression de l’incertitude continuelle de ce moment …
Sans Charité envers elle-même et son prochain, la créature humaine ne peut pas avancer sur le chemin spirituel …

C’EST MAINTENANT LE MOMENT, ET NON UN AUTRE, CELUI QUI VOUS A ÉTÉ ANNONCÉ ET QUI VOUS CONDUIRA À ÊTRE PURIFIÉS. IL VOUS FAUT DONC GRANDIR DANS L’AMOUR DE VOUS-MÊMES ET DE VOTRE PROCHAIN, IL VOUS FAUT GRANDIR DANS LA FOI, L’ESPÉRANCE, ET LA CHARITÉ.

Enfants,

Prenez garde aux savant qui ont le cœur vide, à ceux qui ont des lettres mais qui ne connaissent pas la Parole de l’Amour Divin!

Prenez garde à ceux qui se disent chrétiens et qui méprisent la croix, qui se disent disciples de Mon Fils et qui méprisent leurs frères!

Prenez garde à ceux qui aiment être acteurs et non spectateurs, car le monde est renpli de telles créatures.

SUIVEZ MON FILS, NE LE MÉPRISEZ PAS, NE LE QUITTEZ PAS POUR SUIVRE CEUX QUI NE CROIENT PAS EN LUI, OU QUI INTERPRÈTENT FAUSSEMENT LA PAROLE DIVINE. Ceux-ci, Mes enfants, vous conduiront à perdre la Vie Eternelle, si vous ne vous réveillez pas maintenant.

Vous recevez la Nourriture Divine, qui perdure en vous, et c’est pourquoi Je vous appelle à rester en état de grâce. Luttez contre le péché, restez vigilants pour ne pas tomber. Marchez en évitant de contrister l’Esprit Saint (Ep.4,30), invoquez-le. Il vous aidera et vous donnera la force nécessaire pour tenir bon. Alors  comme des sentinelles, vous serez en mesure de distinguer l’ennemi de loin, et ce dernier ne pourra pas vous surprendre.

Combien d’entre vous, enfants de Mon Coeur, ont fait des pas sur un chemin qui ne mène pas à la Vie Eternelle, mais qui vous détourne vers le mal?  Soyez prudents avec vos semblables, Mes enfants, aimez-les plus que vous-mêmes, car celui qui aime son frère s’aime lui-même et celui qui ne s’aime pas, il lui est impossible d’aimer son prochain.

MAINTENEZ VOS SENS SPIRITUELS EN ÉTAT D’ALERTE. Ce moment est difficile et délicat, et si vous ne restez pas attentifs à protéger votre chemin personnel, vous serez conduits par certains de Mes enfants, qui n’ont pas su descendre du piédestal de l’ego humain, à devenir leurs serviteurs et non ceux de Mon Fils.

En ce moment, les eaux sont agitées, mais pour que vous puissiez ramer en toute sécurité dans la mer démontée, Mon Fils vous accompagne dans votre barque personnel. Soyez prudents et priez ; l’Eglise de Mon Fils est en danger, la légèreté attire le mal.

Le mal avance comme une ombre qui obscurcit l’atmosphère de la terre, faisant entrer dans les ténèbres  ceux qui n’ont pas une disposition entière à rester fidèles à Mon Fils.

En tant que Mère, Je vous ai demandé d’abattre volontairement l’orgueil, Je vous ai appelés à regarder à quel point chaque créature humaine est petite, mais Je ne suis pas entendue. Jusqu’à votre dernier souffle de vie, J’attendrai que vous vous reconnaissiez pécheurs.

MES CHERS ENFANTS BIEN-AIMÉS, PRIEZ À TEMPS ET À CONTRETEMPS, PRIEZ AVEC LE CŒUR, EN SACHANT QUE DANS LA PRIÈRE VOUS TROUVEREZ LA CHARITÉ POUR VOTRE PROCHAIN, LE PARDON ET LE DÉVOUEMENT.

Priez avec l’Amour de Mon Fils pour vos frères, priez et soyez des créatures qui font le bien, ne soyez pas impétueux, mais conciliateurs, ne soyez pas juges de vos frères, mais soyez prêts à aider ceux qui sont dans le besoin. Ce que vous voyez chez votre frère et que vous qualifiez de mauvaise action ou de mauvais comportement, c’est ce dont vous êtes vous-mêmes imprégnés.

Enfants bien-aimés de Mon Coeur, la maladie progresse, les tentacules du diable avancent et exercent leur pouvoir sur l’humanité, qui ne se rend pas compte de ce qu’elle vit. 

Priez Mes enfants, priez, l’Aigle va entrer dans le chaos.

Priez Mes enfants, priez, la France sera la proie des envahisseurs.

Priez Mes enfants, priez, de grands volcans déverseront leur magma, l’homme regardera cela comme un spectacle, le Ciel gémira.

Priez Mes enfants, priez, la Ceinture de feu sera secouée avec force, d’un endroit à l’autre.

Mes enfants, vous devez continuer à prier, mettre la prière en pratique, assister à la Célébration Eucharistique, vous repentir de vos oeuvres et actions mauvaises, car l’inattendu fondra sur vous comme le vent.

JE SUIS VOTRE MÈRE, JE NE VOUS ABANDONNE PAS.
JE SUIS VOTRE MÈRE, JE VOTRE PROTÈGE, N’AYEZ PAS PEUR.

Je vous bénis, réfugiez-vous dans Mon Coeur Immaculé.

Maman Marie

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères,

Notre Mère veille sur le Peuple de Son Fils.


Notre Mère réitère Son Appel à la prière. Comme Elle me l’a expliqué :

 
“Prier avec le cœur, c’est méditer chaque mot prononcé, le ressentir dans son cœur, le vivre et aider son frère dans ses besoins.”

Il ne s’agit pas de rabâcher des paroles, et c’est pourquoi Elle nous dit de pratiquer la prière en étant charitables, généreux, aimables, et en maintenant l’attitude qui était celle de Son Fils, avec prudence, bonté, et respect du prochain.

Notre Seigneur a nourri les affamés, aidé les nécessiteux, guéri les malades tout en prêchant … Il faut que la prière soit portée par l’action.

En même temps, notre Mère nous alerte sur ce que nous vivons et sur la façon dont tout va progresser jusqu’à ce que l’humanité soit en proie à l’Ordre Mondial.

Gardons confiance dans les Paroles de notre Mère:

“A la fin, Mon Coeur Immaculé triomphera.”


Amen.

______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.