Luz de Maria, le 17 Janvier 2023

_______________________________________________________________

MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À LUZ DE MARIA
LE 17 JANVIER 2023

Enfants bien-aimés de Mon Cœur:

Je vous bénis de Ma Maternité, je vous bénis de Mon Amour.

À LA FIN, MON COEUR IMMACULÉ TRIOMPHERA.

L’Église de Mon Fils vivra des moments de confusion où le brouillard ne vous permettra pas de voir clairement d’où viennent les innovations qui visent le Corps Mystique de Mon Fils et qui sont contraires à la Tradition de l’Église.

Enfants bien-aimés:

Je vous appelle à ne pas perdre la Foi, mais à l’augmenter, en anticipant, par la connaissance de la Sainte Écriture, la pratique de la Loi de Dieu et des Sacrements, ce qui sera une source de confusion pour les autres.

À LA FIN, MON COEUR IMMACULÉ TRIOMPHERA.

Les conflits entre les hommes seront plus grands. Le dragon infernal vous attaque continuellement en vous envoyant le manque d’amour, l’envie et le manque de respect afin que vous refusiez la fraternité, ceci faisant partie de la décadence morale dans laquelle vous vivez.

L’Église de Mon Fils s’est divisée.
Mes enfants, ne vous écartez pas des principes de l’Évangile.
Mon Fils vous aime, vous êtes Son Troupeau.

Mes enfants, vous devez adorer Mon Fils continuellement, sans repos, afin que la bête infernale n’empoisonne pas votre pensée. Demeurez dans la prière, faisant réparation et étant comme Mon Divin Fils.

N’ayez pas peur face à la persécution : gardez la Foi, sans oublier que celui qui demeure dans la vérité de la Foi est grandement béni en ne cachant pas le fait d’être chrétien et en ne se laissant pas tromper.

À LA FIN, MON COEUR IMMACULÉ TRIOMPHERA.

Tous les êtres humains sont des pierres spirituelles de l’édifice de l’Église ; tous sont importants dans cet édifice.


Je vous tiens par Mes Mains afin que vous ne vous égariez pas à cause des actes éblouissants de l’Antéchrist. Vous connaissez Mon Divin Fils et vous savez qu’Il n’a pas besoin de spectacle pour démontrer qu’Il est Dieu.

Priez, Mes enfants, priez pour toute l’humanité afin qu’elle arrive à discerner la Vérité.

Priez, Mes enfants, priez face à la guerre qui sommeille.

Priez, Mes enfants, priez: la force de la nature continuera de frapper l’homme sur toute la Terre.

Priez, Mes enfants, priez: le soleil maintiendra l’homme en suspens.

Priez, Mes enfants, priez, l’obscurité viendra sans prévenir.

Priez, Mes enfants, priez: vous êtes les enfants de Mon Divin Fils, vous êtes aimés et appelés par Lui à rester fidèles et fermes dans la Foi.

Enfants, ce qui est à venir pour l’humanité sera dur: c’est une purification, donc nourrissez continuellement votre Foi.

Enfants bien-aimés :

MON DIVIN FILS RESTE À VOS CÔTÉS ET VOUS RECEVREZ LA COURONNE DE GLOIRE POUR ÊTRE RESTÉS FIDÈLES AU VRAI MAGISTÈRE.

Vous n’êtes pas seuls, les Légions Angéliques viendront vers ces enfants fidèles qui attendent avec amour et patience le grand moment du Triomphe Final sans désespoir, mais avec Foi, en adorant Mon Divin Fils en esprit et en vérité.

Je vous bénis de Ma Maternité, je vous bénis de Mon Amour.

Mère Marie

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ

COMMENTAIRE DE LUZ DE MARIA


Frères et sœurs,


Méditons :


«Sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu; car, pour s’avancer vers lui, il faut croire qu’il existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent.» (Héb. 11,6)
«La foi est l’assurance de ce que l’on espère, la conviction de ce qu’on ne voit pas.» (Héb. 11,1)


Et dans le Catéchisme de l’Église, on nous dit :


Article 2 – Nous croyons:
166 La foi est un acte personnel: la réponse libre de l’homme à l’initiative de Dieu qui se révèle. Mais la foi n’est pas un acte isolé. Nul ne peut croire seul, comme nul ne peut vivre seul. Nul ne s’est donné la foi à lui-même comme nul ne s’est donné la vie à lui-même. Le croyant a reçu la foi d’autrui, il doit la transmettre à autrui. Notre amour pour Jésus et pour les hommes nous pousse à parler à autrui de notre foi. Chaque croyant est ainsi comme un maillon dans la grande chaîne des croyants. Je ne peux croire sans être porté par la foi des autres, et par ma foi, je contribue à porter la foi des autres.


On nous souligne la nécessité d’être fraternels et humbles, de ne pas penser que nous sommes tellement intelligents que nous oublions Dieu. Cela ne veut pas dire que Notre Mère méprise l’intelligence, mais c’est différent d’être sage, car ceux qui sont sages conduisent leur intelligence à la raison sans se précipiter, car ils cherchent toujours l’Aide Divine.


Amen.

_______________________________________________________________

This entry was posted in Français and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.